Financer ses vacances : quelques conseils pour passer un été tranquille.

4 français sur 10 ont décidé de réduire leurs budgets vacances : moins de cadeaux souvenirs, moins de shopping, des destinations plus accessibles ou bien des activités moins chères. Comment financer ses vacances alors qu’on a un budget très restreint ? Il existe diverses possibilités pour réduire les frais et dépenser sans compter. Avec cet article, vous disposerez d’au moins une option pour profiter de vos prochaines vacances.

Les Aides vacances : AVF, Aide aux vacances sociales, Chèques vacances.

L’AVF ou aide aux vacances familiales est dédiée aux familles n’ayant que des sources de revenus modestes. La CAF ou Caisse d’allocations familiales prend en charge partiellement le coût du séjour. Le reste ce sera à vous de le régler. Cette enveloppe est accordée tous les deux ans et vos vacances doivent avoir lieu dans un centre labellisé VACAF. La CAF s’occupe entièrement de toute démarche.

L’Aide aux vacances sociales a pour vocation de développer l’autonomie de votre famille mais aussi de renforcer votre insertion sociale durant vos vacances. Cela se fait grâce à l’intervention d’un travailleur social ou d’un établissement porteur de projets. Le séjour est octroyé pendant une ou deux semaines par année.

L’Agence nationale des chèques-vacances vous propose un type de financement pour couvrir les dépenses au cours de votre séjour comme le logement, la restauration, les frais de transport, etc. Les chèques-vacances sont valables pendant 3 ans et fonctionnent de la même manière que les tickets restaurants étant donné qu’ils sont partiellement financés par votre employeur.

Le crédit personnel et le crédit renouvelable.

Avec le crédit personnel aussi appelé crédit à la consommation, vous vous engagez à rembourser le prêt sur une durée entre 3 mois et 5 ans. Le montant s’élève entre 200 et 75 000 euros. L’argent accordé peut être sollicité auprès d’une banque mais peut aussi être un crédit sans banque c’est-à dire obtenu auprès de sociétés financières ou de particuliers. Puisque le montant du crédit est quand même assez important, assurez-vous à ne pas dépasser un endettement raisonnable. Ce type de crédit est un choix judicieux afin de profiter en toute liberté de la saison estivale. Le crédit à la consommation permet également de ne pas épuiser la totalité de vos économies.

Le crédit renouvelable, quant à lui, se présente comme une réserve permanente d’argent, qui peut être retiré à tout moment et qui est renouvelable au fil de vos remboursements. Il s’agit d’une autorisation accordée à l’avance.