La licence restaurant dans la ville de Bordeaux

Vous êtes résident de la ville de Bordeaux ? Vous aimerez ouvrir un restaurant à la demande des clients ? Cet article vous présentera des astuces, et tout ce qu’il faut savoir pour mettre à terme votre projet. Un site de réunion collective n’est pas tout à fait satisfaisant sans la possibilité de vente d’alcool, comme le genre d’un restaurant. C’est un lieu de dégustation de nourriture quelle qu’elle soit. Vous avez la possibilité de se conformer à cette loi. Les règles régissant l’usage d’alcool se trouve dans le site Licence-restaurant.fr qui partage des informations sur les étapes nécessaires pour ce genre d’exploitation. Tout de même, on va vous expliquer en bref partie le contenu du site.

Les différentes licences pour vendre de l’alcool dans un restaurant à Bordeaux

Effectivement, il est indispensable pour un restaurant de servir des boissons alcoolisées aux clients. La vente d’alcool est interdite sans avoir en sa possession une licence. La licence est un document important pour pouvoir exploiter ce genre d’activité. Il existe aujourd’hui, 3 types de licence. Chaque licence correspond un groupe de boisson. Il y a la licence 2, dédiée à la vente de boisson à teneur en alcool inférieur à 3°, qui suppose les produits obtenues à partir d’une fermentation de jus de fruit, y compris la bière. La licence 3, les mêmes conditions mais le degré supérieur est de 18° comme les apéritifs. Et la licence 4, dédiée au plus grand restaurant. Cette catégorie permette l’exploitation de tous les différents types de boisson y compris celle des licences précédentes. Sur le site énuméré ci-dessus, des informations supplémentaires vous sont destinées.

Des éléments supplémentaires et indispensable pour un restaurant à Bordeaux

Avoir une licence n’est pas tout à fait complète pour pouvoir vendre de boisson alcoolisée dans un restaurant. Vous aurez besoin d’un permis d’exploitation. Ce dernier est en complémentarité avec la licence. Vous l’obtiendrez à l’issus d’une formation sur les conditions de base d’une exploitation de débit de boisson. Cette formation varie selon votre ancienneté dans le domaine de la restauration. S’en suit le stage d’hygiène alimentaire, une sorte de formation pour prévoir et être au courant des règles de base sur la sécurité alimentaire. Vous devez savoir que ces deux types de formation sont obligatoires. Vous ne pouvez pas ouvrir correctement votre établissement sans avoir en votre possession les documents validant ces deux passages. Vous êtes informé de tout sur le site licence-restaurant.fr.