Conseils pour rénover son électricité

Rénover son électricité peut parfois être un vrai parcours de combattant pour ceux qui ne s’y sont pas préparés ! Mais dans la mesure où vous allez suivre la norme légale imposée par la loi en vigueur, vous pouvez être sûr que tout se passera bien. Votre installation électrique sera plus fiable et plus sécurisée, moyennant quelques conseils et astuces à l’appui !

Des règles et normes sécuritaires

Pour les vieux bâtiments et les anciens immeubles, les installations électriques sont souvent très déplorables en matière de sécurité d’utilisation. C’est pourquoi, la loi a imposé la nouvelle norme NF C 15-100 pour toute construction nouvelle ou pour tous travaux de rénovation.

Celle-ci garantit et assure totalement la sécurité et le confort des usagers d’une part, et facilite grandement le travail des techniciens-monteurs ou réparateurs électriques d’autre part. Pour ceux qui souhaitent la prestation d’un professionnel, le site http://www.depannage-electricienparis.com/ vous sera bénéfique.

Plus esthétique et mieux sécurisante !

La norme impose que tous les fils conducteurs soient gainés et encastrés dans les murs ou dans les cloisons creuses, de façon à ce qu’ils restent invisibles. Les gaines doivent respecter une dimension et avoir une structure précise. Les fils ne sortent des gaines que pour être raccordés aux interrupteurs, aux points lumineux ou aux prises de courant, par le biais de boîtiers de dérivation circulaires en plastique qui doivent aussi être encastrés dans les murs.

La disposition et le nombre de prises, la place ainsi que le nombre de luminaires et les interrupteurs respectifs dans une pièce doivent suivre la norme, ainsi que la qualité et la nomenclature des appareils et accessoires utilisés.

Ainsi, un technicien-monteur électrique aura plus de facilité à installer un réseau d’électricité domestique, il suffit de suivre à la lettre les points contenus dans la norme en question.

La rénovation en question

Une fois que l’ancien réseau de distribution électrique a été désinstallé et que tous les nouveaux matériels et accessoires électriques sont fins prêts, la norme impose donc :

  • Un équipement électrique minimum pour chaque pièce, en l’occurrence un interrupteur, un luminaire et une prise ;
  • Tout départ du tableau électrique vers une pièce doit être muni d’un disjoncteur différentiel ;
  • Les pièces à risque comme la cuisine et la salle de bain possèdent des obligations spéciales ;
  • L’installation électrique doit comporter une prise de terre opérationnelle.

Après l’installation des différents matériels électriques, les travaux de finition peuvent occasionner quelques travaux de maçonnerie et de décoration de votre intérieur.