Comment aider un(e) ami(e) à surmonter une rupture ?

Se remettre d’une rupture amoureuse est difficile, aider à se remettre n’est pas non plus une partie de plaisir. Ce qu’il faut dire, ce qu’il ne faut pas faire, les endroits à éviter, etc? Comment se comporter, ou mieux encore, faut-il adopter des comportements ? Autant de choses pour ne pas laisser votre ami submerger par l’absence de son ex. Réaliser que vous ne pouvez pas changer ou réparer les choses est une étape très importante pour aider votre ami à traverser sa rupture. En l’écoutant et en lui donnant un terrain pour s’exprimer, vous pourrez l’épauler et l’aider plus que vous ne l’aurez imaginé.

Soyez attentif et restez patient.

Qu’il s’agit d’une relation de trois mois ou de dix ans, il est important d’écouter votre ami immédiatement après la rupture. Il/elle va probablement vouloir parler de son état tout de suite après la rupture. Comme vous êtes la seule personne qui ait vraiment témoigné de sa relation avec son ex, vous sentir à l’écoute est un véritable réconfort pour votre ami. Parfois ce dernier a tendance à vouloir parler de sa situation à d’autres personnes qui ne sont pas forcément dignes de confiance, rappelez-lui de faire attention quant aux choix de ces personnes. Invitez-le à voir la vidéo sur le choix important de ses confidents après rupture. Oui car bien que votre ami(e) soit malheureux, ce n’est pas pour autant qu’il/elle va crier sa vie sur tous les toits. Rappelez-lui que moins il en parlera, mieux ce sera.

Dans une discussion, il va falloir que vous vous impliquiez dans ses histoires pour qu’il n’ait pas l’impression de discuter à un mur. Faites en sorte qu’il se sente compris. Lorsque vous lui répondez, évitez quand mêmes les clichés et platitudes d’après les ruptures comme « il y a d’autres poissons dans la mer, ou, une de perdue, dix de retrouvées ». Cela ne va pas améliorer son état émotionnel.

Laissez-le trouver son propre chemin.

Chacun a sa manière de faire son deuil en matière de rupture amoureuse. Si pour certains 1 mois peut suffire à se remettre complètement d’une rupture, d’autres vont avoir du mal à rebondir même après 1 an, voire 2 ans de rupture.  Dans tous les cas, il est important de l’apprendre à rester patient et de mener son combat par lui-même. Il se peut que vous ne soyez pas tout le temps à sa disposition, aidez-le tout en évitant de le rendre dépendant de votre aide et de votre assistance. Après une certaine période d’écoute et d’accompagnement, il faut qu’il sache trouver son propre chemin.